Evénements : Huguette The Power à Askoria Rennes

Evénements : Huguette The Power à Askoria Rennes

Askoria Rennes accueillait ce Jeudi 24 Mai 2018 Huguette The Power pour la projection d’un film documentaire. Celui-ci présente “La première chorale du troisième âge qui vous donne une seconde jeunesse”.

Huguette The Power c’est quoi ?

Huguette The Power est une chorale de 60 choristes étant des personnes âgées. Ces personnes proviennent de 4 EHPAD, 2 foyers logements et un espace de découverte et d’initiative (EDI) situés à l’Ernée (53). Ce concept pour le moins surprenant émane notamment de l’association Au Foin de la Rue en partenariat avec le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de l’Ernée. Ce projet s’est construit grâce au groupe Mémé les Watts et son chanteur Pierre Bouguier puis a été réalisé par Arnaud Ray.

Pierre Bouguier raconte que l’un des buts était “remettre les personnes âgées au centre de la société, du village”. Cela permettrait par la suite aux personnes âgées de “donner aux gens”. Julie Aubry, médiatrice culturelle de l’association Au Foin de la Rue affirme qu’Huguette The Power est avant tout “une aventure humaine”.

Huguette The Power, c’est poignant

Ce documentaire nous raconte la vie d’un groupe de personnes pouvant être délaissées. Même s’il n’est pas larmoyant il reste tout de même poignant. Nous rencontrons et découvrons des personnes pleines de vie, de joie et de ressources. Ils représentent l’anti-cliché. Nous pouvons penser que les personnes personnes âgées sont sans vie, “assises à atteindre la mort” comme nous confie Pierre Bouguier. Cependant les personnes présentées dans ce documentaire nous prouvent le contraire. Motivées, drôles, joyeuses, on ne peut qu’admirer et apprécier leur joie de vivre. Elles nous livrent des moments amusants. Marie-Joseph, la doyenne du groupe ne pensait pas “faire la folle à 96 ans”. Une autre dame a réussi à faire rire l’amphithéâtre d’Askoria en entier en disant qu’il lui arrive de prendre une petite goutte de temps en temps. Au-delà des interviews, le documentaire présente les représentations du groupe. Nous les découvrons chanter et rimer lors d’un rap. Le but ? Qu’ils s’approprient un espace qui n’est sensiblement pas le leur. Ils apprennent donc des expressions “d’jeuns” grâce à Pierre, le chef d’orchestre. Cela rend le documentaire d’autant plus authentique.

Ce documentaire nous ouvre un monde peu connu ou du moins peu médiatisé. Des personnes pleins de vie, c’est ce qu’il nous est montré. Même si nous apprenons qu’un certain Jean qui faisait partie du groupe est décédé, cela n’enlève pas la gaieté de ce documentaire. Il est raconté que le groupe parle des personnes décédées mais que tout de suite après elles se remettent à chanter et c’est ça qui est beau selon Pierre Bouguier. Ce documentaire “remet les personnes âgées au centre de la société, de la place” comme le voulait ce même Pierre.

 

123Liestra
© 2018-05-31

Retour au Blog