Tribune libre : Agnès Buzyn et l’espoir du plan EHPAD

Tribune libre : Agnès Buzyn et l’espoir du plan EHPAD

Le mercredi 30 Mai 2018 voyait Agnès Buzyn, ministre de la santé dévoiler les mesures pour permettre de meilleurs conditions de vie et de travail dans les EHPAD. Retour sur une présentation de mesures où le besoin s’en fait sentir.

Les EHPAD, source de tensions

Depuis déjà des mois la situation s’envenime. Beaucoup de discussions autour des conditions de vie et de travail au sein des EHPAD. Mais également beaucoup de mobilisation. Qu’ils soient résidents ou personnels des EHPAD ils n’en peuvent plus. Les places manquent cruellement, le temps également. Les EHPAD ne peuvent s’apparenter à des industries ou usines. Le facteur humain doit rentrer en compte. Des fonds débloqués, des idées avancées, il faudra plus que cela pour que la situation s’améliore, en particulier du temps.

Le plan EHPAD à court-terme

Agnès Buzyn a enfin pu dévoiler le plan EHPAD. Celui-ci contient notamment une multitude de mesures sur le court-terme. De 2019 à 2021 les établissements recevront 360 millions d’euros pour recruter plus de personnel. Un montant revu à la hausse à hauteur de 147 millions d’euros. Les infirmières de nuit seront également plus présentes qu’auparavant. 35 millions d’euros, c’est le montant qui sera utilisé d’ici 2020 pour atteindre cet objectif. Un autre objectif est celui de la télémédecine. 40 millions d’euros devraient être débloqués pour améliorer le suivi médical, notamment dans les endroits à faible présence médicale.

Vers une autonomie des personnes âgées ?

Le plan EHPAD prévoit également de “réduire les durées d’hospitalisation et de faciliter le retour à domicile des personnes” tout en leur garantissant un environnement sécurisé. Pour ce faire, 1 000 places d’hébergement temporaire seront créées grâce à un budget de 15 millions d’euros par l’Assurance Maladie.

L’amélioration des conditions de vie en EHPAD

C’est le problème à régler. Que ce soit pour les résidents ou le personnel des EHPAD. Et beaucoup de mesures vont dans ce sens. Il est prévu un budget de 16 millions d’euros pour permettre une nette augmentation des conditions de vie au sein des structures. Ainsi le personnel des EHPAD aura normalement de meilleurs conditions de travail dans les structures mais également à domicile. Cela passera par une adaptation adéquate à leur formation.

Le plan EHPAD, un grand “ouf” ou un grand “plouf” ?

À première vue les mesures évoquées semblent être dans la lignée de ce que les différentes parties concernées souhaitent depuis des mois. Les conditions de vie et de travail sont souvent citées et pointées du doigt depuis des mois. Le plan EHPAD tentera de répondre aux appels à l’aide du personnel et des résidents. Cependant toutes les demande ne pourront aboutir. Un aide-soignant pour un résident. C’est l’objectif des directeurs d’EHPAD. Pour l’instant le plan ne le prévoit pas. Des efforts sont faits mais d’autres restent à faire pour pouvoir atteindre ce ratio.

Si vous souhaitez connaître en détail le contenu du plan EHPAD nous vous invitons à visiter ce site en cliquant ici.

 

Bastien pour l’équipe 123Liestra
© 2018-06-14

Retour au Blog